Bin oui!

Bonjour la gang (pour l’avant-dernière fois)!

Cette semaine, j’ai décidé de partir d’un élément soulevé par Martin Boucher et de l’appliquer dans un autre domaine. Venez, j’vous amène dans mon p’tit monde, celui du commerce de mode!

En parlant des sites web et de comment les améliorer afin de le rendre plus user friendly, M. Boucher a parlé de eye tracking. On utilise cette technique là pour voir où le regard des internautes se pose sur l’écran. De ces résultats on adapte l’interface en fonction du comportement des utilisateurs. Hey bien j’vous annonce que parfois vous, en tant qu’humain, êtes « trackés »! Oui oui, dans le domaine de la mode, il n’est pas rare que les détaillants ou les centres d’achats veulent savoir à quoi ressemble le trafic et où vont les gens. Là ne vous inquiétez pas, il vont pas regarder vous personnellement, ils regardent pas si Jacques va trois fois dans l’allée des pantoufles au Costco.

C’est super important pour un magasin de savoir où ses consommateurs se promènent. Ce comportement-là va influencer la stratégie de mise en marché (ça inclue où vont être placées les collections, où vont être les présentoirs et les tables, etc.) et parfois ça va pousser le détaillant à repenser sa stratégie d’aménagement.

Plus un internaute passe de temps sur un site internet transactionnel, plus il a de chances d’acheter. Le même principe s’applique au commerce de détail : plus un consommateur passe de temps en boutique, plus il a de chances d’acheter. Pour faire en sorte que les consommateurs circulent partout dans votre magasin, il a quelques p’tits trucs et astuces:

  • Placer les soldes au fond du magasin (un client qui entre pour simplement voir les soldes n’aura pas le choix de traverser la boutique et ça va augmenter les chances qu’il achète autre chose)
  • Ne pas mettre les premières tables trop près de la porte (les deux pieds de plus que devront faire les clients augmentera les chances qu’ils aillent plus loin en boutique)
  • Mettre les premières tables et les premiers présentoirs à 45 degrés au lieu d’être parallèles à la porte (ça parait niaiseux, mais pour faire le tour de la table, le consommateur sera obligé d’aller plus loin en magasin)
  • Vous pouvez aussi influencer le trajet du consommateur avec le motif de votre plancher en créant des zones ou un chemin à suivre!

On peut s’inspirer de certains de ces trucs, les modifier et les appliquer aux sites internet. C’est ce qui conclue mon billet de cette semaine! Ma grand-mère est en vacance, mais elle reviendra la semaine prochaine, ne vous en faites pas!

Image: Unsplash

2 réflexions sur “Bin oui!

  1. noemieleduc dit :

    J’ai tenté de trouver un lien qui expliquait de manière claire et concise le eye tracking, mais j’en ai malheureusement pas trouvé 😦 Et oui ne vous inquietez pas, ma grand-mère sera toujours dans les parages!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s